types de travaux publics

Ce qu’il faut savoir sur les types de travaux publics

La création de nouvelles infrastructures définies de développement d’un pays ou d’une ville. La concrétisation d’un projet de construction relève du domaine des travaux publics. Les informations indispensables autour de ce sujet se trouvent ici.

Qu’est-ce que les travaux publics ?

Les travaux publics se caractérisent par les travaux en lien avec la construction et l’agencement des infrastructures dans le secteur public. Les tâches administratives incombent à l’administration publique et l’exécution des travaux est généralement confiée à des prestataires privés par l’intermédiaire d’un ou plusieurs appels d’offres. Ces travaux se divisent en plusieurs catégories :

  • les travaux de voirie et réseaux divers ou VRD ;
  • les travaux de génie civil ;
  • les voies ferrées ;
  • les travaux de terrassement.

Les travaux de voirie et réseaux divers ou VRD

Généralement, ces travaux sont en lien avec les besoins primaires de la population en termes d’hygiène au niveau urbain ou rural. Ils concernent principalement les travaux d’assainissement et d’épuration des eaux usées des ménages vers un réseau d’assainissement collectif. Ensuite, la dépollution des eaux et des sols en est l’objectif principal. L’installation des réseaux électriques permet de fournir de l’électricité à la population et aux lieux publics tels que les jardins, les rues pour garantir la sécurité de ces derniers pour la nuit. Et l’aménagement d’un réseau d’approvisionnement en eau qui permet d’octroyer de l’eau potable aux ménages suivant une zone prédéfinie.

Cette liste n’est pas complète, mais ce sont les travaux les plus courants dans cette catégorie. Elle s’étend au fur et à mesure des besoins ainsi que de la croissance de la population.

Le génie civil

Cette catégorie réunit les travaux d’édification de n’importe quel type et genre de bâtiments. Les travaux de réhabilitation et de rénovation entrent également en compte. Toutefois, ces travaux se divisent en quatre groupes bien distincts : la réalisation des infrastructures de transport comme les routes, les ports, les tunnels et les voies ferrées ; les constructions industrielles et les constructions hydrauliques. Pour finir, les infrastructures urbaines comme les égouts ainsi que les réseaux d’assainissement.

Les voies ferrées

Les voies ferrées sont des infrastructures primordiales dans un pays. L’acheminement des marchandises de grandes quantités se fait par ces voies très pratiques. La population emprunte fréquemment aussi ce moyen de transport. L’exécution de ces travaux exige la possession d’un investissement conséquent ainsi que des compétences et du temps.

Les travaux de terrassement

Cette catégorie se rapporte à la préparation d’un terrain en vue d’une construction de bâtiment. Ces travaux exigent le maniement d’un parc matériel important et d’une main-d’œuvre conséquente. Ces travaux se répartissent en deux types : le remblai et le déblai. La différence entre les deux processus est le mode de déplacement pour l’uniformisation d’une surface prédéfini. La première à l’acheminement des terres à installer et la seconde au chargement de terres enlevées.

Pour conclure, comme mentionnés un peu plus haut, les travaux d’ordres publics sont gérés administrativement par l’État via les institutions publiques concernées de près par la réalisation de ces travaux. L’exécution est généralement attribuée à des entreprises privées par une sélection au préalable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *